Pourquoi les voitures neuves coûtent de plus en plus cher ?

Publié par Aurélien le 6 janvier 2017 dans Actualités

En 2016, le tarif moyen d’une voiture neuve a augmenté de 4,5% pour tabler à 24 300 euros. Cette hausse n’est pas négligeable et surtout, cette tendance est la même depuis des dizaines d’années. Mais pourquoi ces tarifs sont sans cesse tirés vers le haut ?
voiture-neuve-concessionnaire-prix

10 000 euros de plus qu’en 1996 !

Acheter une voiture neuve est de plus en plus un rêve inaccessible pour beaucoup de Français. En moyenne, une automobile au catalogue s’achète dans l’hexagone 24 300 euros après déduction des aides gouvernementales et même des possibles remises. Cette somme, loin d’être dérisoire, est en augmentation de 4 000 euros par rapport aux prix d’il y a 10 ans et même 10 000 euros face aux voitures neuves d’il y a 20 ans !

Voiture neuve : plusieurs raisons justifient cette hausse des prix

Les usagers réclament des voitures à la technologie avancée. Ils cherchent à avoir l’ordinateur de bord offrant le plus de services ou encore les radars permettant d’anticiper le moindre souci sur la route. Cette faim technologique a un coût de développement qui se ressent directement sur le prix d’achat.

 

De plus, les nouvelles normes environnementales poussent les constructeurs à développer des moteurs davantage efficients. Cela passe forcément par des nouvelles technologies de moteurs plus compacts mais toujours aussi puissants (downsizing) ou encore dotés de turbos. Cette recherche se répercute aussi sur le prix final.

 

Les modèles premiums, malgré leur prix moyen en hausse (+18% en 10 ans à 42 000 euros), parviennent à garder leur rythme et participent également à tirer vers le haut le prix moyen d’une automobile neuve. D’ailleurs, l’âge des acheteurs est également en augmentation. Si en 1991 le client moyen d’une voiture neuve avait 44 ans, en 2016 c’est plutôt 56 ans.

L’option voiture d’occasion : le bon choix ?

Autant de raisons qui poussent les Français à se diriger vers le marché de l’occasion. Ces modèles au moins de seconde main coûtent moins cher à l’achat mais aussi en termes d’assurance. Une belle manière de payer son assurance auto moins chère donc puisqu’à la différence d’une voiture neuve, la valeur d’une voiture équivalente d’occasion est plus faible.

 

via lesechos.fr

Partagez ce bon plan avec votre entourage !
  1. Ping : Le marché des voitures d’occasion est en hausse | Le webzine de l'assurance voiture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *