107 600 décès provoqués par la pollution des diesel

Publié par Aurélien le 19 mai 2017 dans Actualités

Les véhicules diesel seraient la source de 38 000 décès prématurés en plus par an. Ce chiffre est la conclusion d’une étude montrant qu’encore beaucoup trop de voitures ne respectent pas les normes environnementales.

pollution-diesel-nox-mort

Trop de voitures diesel ne respectent pas les normes

Pour l’année 2015 et dans les 11 plus grands marchés de véhicules diesel, 13,5 millions de tonnes de NOx (les fameuses oxydes d’azote rejetées par les diesel) ont été émis. Selon la revue Nature et les chiffres du Conseil international pour les transports propres entre autres, il s’agirait d’un chiffre avec un surplus de 4,6 tonnes pour correspondre aux normes des autorités.

 

Cette différence de 4,6 millions représenterait les émissions d’un tiers des poids lourds et plus de la moitié des voitures légères.

Diesel : près de 108 000 décès en tout dans le monde

Côté conséquences, ce chiffre a été la source en 2015 de 38 000 décès prématurés. Concernant l’ensemble des émissions des voitures diesel, elles sont à l’origine d’environ 108 000 décès dans le monde pour cette même année. La plupart ont été engendrés par des problèmes cardiaques et pulmonaires. Les principaux lieux touchés sont ici l’Union européenne, l’Inde et la Chine.

 

Décidément cette nouvelle information enfonce un peu plus les moteurs diesel. Après les fameux moteurs truqués du groupe Volkswagen et la découverte que d’autres marques sont aussi accusées de fausser leurs données, la part des moteurs essence est officiellement passée devant les diesel en termes de ventes.

Partagez ce bon plan avec votre entourage !
  1. Ping : Fin des diesel/essence aussi prévue dès 2040 au Royaume-Uni | Le webzine de l'assurance voiture

  2. Ping : Un nouveau malus auto dans les cartons | Le webzine de l'assurance voiture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *